The third lung.

Comment donner au patient le sentiment d’être un acteur de sa guérison plutôt qu’un cobaye ?

« J’ai appliqué cette réflexion à un traitement de fond de l’asthme infantile dispensé par voie pulmonaire.
Pour que les enfants se plient à cette contrainte quotidienne, il fallait leur faire oublier qu’ils étaient dépendants d’une substance. M’inspirant du Tamagotchi, gadget électronique simulant un animal que le propriétaire doit nourrir – dont il a la vie entre les mains –, j’ai imaginé un médicament qui aurait besoin de son utilisateur. L’enfant se couche ainsi avec un petit boîtier à ses côtés. Au fil de la nuit s’en échappe une poche qui se gonfle du principe actif. Pour rendre sa forme initiale à cet objet “malade”, l’enfant doit le porter à sa bouche et en absorber le contenu. »
- Mathieu Lehanneur.